3 idées reçues sur les vacances au camping

Le camping s’est totalement imposé comme destination de vacances par les français à travers le temps. Son image a évolué et beaucoup d’idées reçues se sont plus ou moins ancrées dans l’esprit collectif. Pourtant, le camping s’est diversifié petit à petit et nous sommes maintenant loin des nombreux stéréotypes qui lui sont associés. Rentrons dans le vif du sujet avec trois d’entre eux et rétablissons la vérité.

« Le camping ce n’est pas confortable »

C’est un préjugé qui revient souvent et qui aurait pourtant dû s’effacer au fil du temps. Il est vrai qu’il y a plusieurs dizaines d’années le camping n’offrait pas toutes les possibilités qu’il y a aujourd’hui. L’aspect confort n’était alors pas le critère recherché. Les campeurs avaient envie de passer un moment en immersion et dépaysé de leur quotidien. Maintenant, le camping propose des offres de plus en plus complètes tant au niveau du logement que des lieux de collectivité et de loisirs.

D’un point de vue locatif, on retrouve une multitude de types de logements : mobil-homes, cabanes, chalets, roulottes... proposant des équipements différents mais avec un niveau de confort important. Ce dernier égale d’ailleurs souvent son domicile et même les prestations hôtelières (lits avec sommiers à lattes, isolation, chauffage, télévision, cuisine séparée, salle d’eau, etc. De plus, des niveaux de gammes se sont instaurés définissant la qualité de la prestation. Il n’y a donc pas de raison de ne pas y trouver son compte. On parle notamment d’offres premium mais aussi d’un nouveau terme: le glamping, contraction de glamour et camping. C’est une nouvelle tendance de tourisme en plein air associant confort, nature et luxe.

Enfin même pour ceux désirant camper à proprement parler, les marques ont développé des produits plus confortables et spacieux. On retrouve par exemple des tentes s’ouvrant en 2 secondes, de nouveaux accessoires ou encore des tentes préinstallées. On peut trouver sur certains établissements comme le camping Côté Ô Mont-Saint-Michel, des emplacements nus avec un bungalow comprenant une cuisine et un coin d’eau.

« Tous les campings sont identiques »

Il est vrai qu’il n’y avait pas une réelle diversité dans les propositions de camping il y a une vingtaine d’années. Néanmoins, il en est tout l’inverse de nos jours. On dénombre notamment quasiment 10 000 campings présents sur le territoire français et une bonne partie se placent sur des concepts différents pour attirer de nouveaux clients. Cela commence par les lieux où ils se situent : proche de la mer, en forêt, à la montagne, il y en a dans une multitude d’endroits créant une atmosphère et une convivialité inégalable.

Les autres critères qui différencient les campings sont :

  • Les animations proposées : Elles sont propres à chaque camping mais on y retrouve des terrains et aires de jeux, des clubs enfants/ados, des excursions, des cours de sport et autres activités en famille. Il y en a pour tous les goûts.
  • Le parc aquatique : Attirant une attention particulière pendant les périodes estivales, ils permettent le déroulement d’activités et de bons nombres de moments de vie.
  • Les services présents sur place : Wifi, bar, restaurant, boulangerie ou encore services de location d’équipements, ils ajoutent plus de confort à votre quotidien.

Peu importe vos attentes et votre degré d’exigence par rapport à certains critères, en vous renseignant de manière efficace sur internet et en comparant plusieurs établissements de plein air, vous en trouverez forcément un qui vous convient.

Il n’y a que des personnes âgées ou des beaufs

Ce préjugé a en grande partie été instauré par les films ou téléfilms tournant autour de ce lieu de vacances. D’un point de vue plus objectif, la diversité au niveau logements, les infrastructures et activités proposées sur place toute la journée apportent une mixité sociale introuvable ailleurs.

Même si certains groupes vont tous les ans au même endroit, de plus en plus changent régulièrement pour découvrir de nouvelles formes de vacances. Ainsi, beaucoup de personnes actives, de jeunes se retrouvent au camping chaque année, créent du lien social, se rassemblent et cassent totalement cette image fictive et préconçue. Cela s’aperçoit également par la montée en gamme des établissements de plein air.

Pour conclure, il est fréquent d’entendre bon nombre d’idées reçues sur le camping qui ne sont plus d’actualité. La transformation structurelle et la diversification qui y a été apportée ont cassé tous ces codes pour en faire un lieu accessible à toutes les catégories sociales.

Si vous ne vous en êtes pas fait une idée par vous-même pourquoi ne pas vous laisser tenter par l’expérience pour vos prochaines vacances … ?

Réservez votre séjour   au camping