Petit budget : opter pour le camping près du Mont-Saint-Michel

Le Mont-Saint-Michel, inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1979, accueille chaque année près de 3 millions de visiteurs. Visiter le monument, c’est croiser des centaines de nationalités aux quatre coins des rues pavées. Mais comment limiter les dépenses pour découvrir l’un des plus beaux monuments du monde ?

Combien ça coûte de visiter le Mont-Saint-Michel ?

Se garer sur le parking

Si autrefois il était possible de se garer aux pieds du Mont-Saint-Michel, le parking se trouve désormais à 2,5km de l'ilôt rocheux. En 2020, il faut compter entre 9,10€ (basse saison) et 14,20€ (haute saison) pour stationner sa voiture en journée et jusqu’à 17,80€ pour un camping-car.

Ensuite, vous avez plusieurs choix :

  • Vous pouvez y accéder à pieds (gratuit)
  • Avec la navette appelée « Le Passeur » (gratuit)
  • Ou en navette hippomobile « La Maringote » (payant)

Visiter le Mont-Saint-Michel 

L’abbaye du Mont-Saint-Michel est le point central de cette île. C’est une des visites incontournables. Il faudra débourser 11€/adulte pour la visiter (gratuit pour les moins de 18 ans et moins de 25 ans européens).

L’endroit accueille également 4 musées, l’Archéoscope, le Musée Historique, le Musée Maritime et le Logis Tiphaine, demeure de Bertrand Duguesclin. Pour les visiter, il faudra débourser 18€ par adulte pour le pass 4 musées ou 9€ pour un musée.

Pour se restaurer, il est de coutume de goûter la fameuse omelette de la Mère Poulard. Les cuisiniers battent les œufs devant vous. Sa texture très aérée a fait sa renommée. Mais cela à un prix : il vous faudra prévoir près de 40€ pour l’omelette.
Si vous vous dirigez vers un autre restaurant du rocher, comptez environ 30€ par personne.

Et enfin, si vous êtes attaché aux souvenirs, vous ne manquerez pas de passer par l’une des boutiques du monument pour repartir avec un petit objet qui vous rappellera votre visite.

Même si c’est un endroit qu’il faut visiter au moins une fois dans sa vie, vous l’aurez compris, votre journée au Mont-Saint-Michel aura un coût non négligeable.

Se loger près du Mont-Saint-Michel

Il existe 3 options pour vous loger lors de votre visite du Mont-Saint-Michel. - Vous choisissez de dormir à l’intérieur du Mont - Vous optez pour un hébergement à l’entrée - Vous vous éloignez un peu dans les villes environnantes

Dormir à l’intérieur du Mont :

Se réveiller sur le Mont-Saint-Michel, c’est possible ! Mais ce charme à un coût : louer une chambre dans l’un des 7 hôtels est assez onéreux. Si vous essayez de réduire vos dépenses, ce n’est pas l’option la plus efficace. A noter également que vous ne pourrez pas accéder aux hôtels avec votre voiture, qui devra rester sur le parking à 2,5km.

Opter pour un hébergement près de l’entrée :

Deuxième option : vous pouvez choisir de rester à l’entrée du monument. Il y a, entre le parking et la passerelle, un village touristique où se trouvent des hôtels, des boutiques et des restaurants. C’est la bonne solution pour être au plus près dès le début de la journée. Les tarifs sont plus accessibles que sur le Mont mais restent un budget conséquent. C’est une zone assez récente, très touristique.

Choisir de se loger dans un camping à proximité du Mont-Saint-Michel :

C’est l’option la plus avantageuse pour un budget serré. L’avantage du camping, c’est la multitude d’options et de gammes de logements. Vous serez sur les lieux en quelques minutes en voiture, et vous pourrez même avoir une vue sur le Mont-Saint-Michel comme au camping Côté Ô qui se situe à Genêts.

Vous pourrez également profiter des animations, de la piscine et des services du camping avant ou après votre journée de visite.

La Normandie est une très belle région. S’éloigner un peu de la zone touristique vous permettra de profiter des magnifiques paysages et du calme. Si vous choisissez un mobil-home, cela vous permettra de prendre certains ou tous vos repas au camping, ce qui est là encore un budget non négligeable.

Alors, pourquoi ne pas choisir de passer vos prochaines vacances dans un camping en Normandie ?

apercu_guide_Ete_2020

Lire notre guide gratuit "Partir en vacances au camping sereinement"